mercredi 20 août 2008

Le Harper à deux bouches

(Avec musique du service Faune et Flore du Pays en trame de fond)




Le Lac Athabasca, en Alberta, regorge d’espèces de poissons fringants et appétissants. Ce lac, bien situé en aval d’une des plus grandes sablières énergétiques du monde, tient sa renommée grâce au fameux spécimen, le Harper à deux bouches, parfois appelé, le John Baird aux yeux d’or, à cause de sa soif insatiable pour l’or noir provenant des sables bitumineux et de ses résidus d’exploitation. En effet, le Lac Athabasca sert de filtre naturel pour les travaux sans vergogne de l’homme effectués en amont. Qu’à cela ne tienne, le Harper à deux bouche (et aux yeux d’or) à su s’acclimater à cet environnement hostile en se développant une capacité pour dire une chose par une bouche, pendant que l’autre bouche en dit une autre. Il se permet ainsi de s’adapter aux énormes différences culturelle entre les provinces du pays dont il fait parti. Sachant que deux bouche valent mieux qu’une et par cette mutation, le Harper s’autorise à hameçonner le plus de pêcheur possible lors de la fraie qui le fera parcourir le pays de long en large l’automne prochain, en quête du « poissons électeur».

Pour plus de renseignements ou pour commenter sur le Harper à deux bouches, veuillez communiquer avec le ministère de l’environnement à l’adresse suivante : http://www.johnbaird.com/

Il est toujours possible de connaître l'origine de ce beau spécimen à l'adresse suivante: http://www.radio-canada.ca/regions/alberta/2008/08/19/003-poisson-2-bouches_n.shtml

(Cette capsule est payée par la fédération canadienne de la faune et toute sorte de commanditaire plus obscure les uns que les autres)

*************************************



7 commentaires:

Dianerythmes a dit...

HIHIhiiii! ça me donne bien envie de retourne pêcher ça! sauf que cette fois si jamais j'attrape un harper je ne le remet pas à l'eau... héhé..;-)

Sir Sébastien a dit...

C'est excellent comme idée. Je n'avais pas pensé à ça! Tous à la pêche et finissons-en avec le Harper à deux bouches...

Ciao bella!

Nicolas Racine a dit...

En fait, il a deux bouches. L'une parle anglais, l'autre français. C'est pour ça que la 2e bouche est plus petite ;-)

Sérieux, ça fait penser au film des Simpsons, et les mutants de Lake Springfield. Ouach

lutopium a dit...

Billet amusant! C'est pas croyable cette histoire...

Sir Sébastien a dit...

@Nicolas: Très bonne observation! Il semblerais que ces deux bouches se feront aller le "gorgottons" très prochainement. Enfin une opportunité de couper court à cette prolifération conservatrice à deux bouches (Bush?). Par contre, j'aimerais bien savoir quelle sont nos options. Je regarde le Bloc et je suis perplexe...

Nicolas Racine a dit...

En fait, je pensais voter pour le Parti s'coucher.

Leur programme est simple : restez couché, on s'occupe de tout.

Un succès assuré.

Sir Sébastien a dit...

@Nicolas: À quand le caucus de ce parti? Je pourrais me reposer aussi! (comme les millions de Québécois qui se sont fait hypnotiser pas Harper aux dernière élections...)

J'ai hâte à cet automne...